Mots en liberté

Mots en liberté

Gérard de l'Extrême

                    

 

  • Contact : 

 Adresse :

51 rue Pierre DUGUA

17200 - ROYAN

 

Téléphone : 05 46 08 37 28 - Mobile : 06 16 27 50 46

Email : batesvert@wanadoo.fr

 

  • Biographie : 

 

          Gérard de l'Extrême s'appelle à l'état civil  : Gérard Prost . Il est né à Créteil en 1946. Au mois d’août 1955, à la mort de son grand-père Julien, la famille de Gérard quitte définitivement Créteil et rejoint un petit village du Jura et son père exploite un domaine agricole. C’est au cours de cette période qu’il découvre la nature et se construit une philosophie de vie et un caractère atypique. En 1960, il réussit son certificat d’études primaires, alors que son père quitte la ferme et devient maçon dans la reconstruction de château. En 1961, Gérard intègre un centre d’apprentissage pour devenir ajusteur – la mécanique le passionne, mais aussi le dessin. Poussé par une envie permanente d’inventer, de créer l’événement, sans en dire mot à ses parents, il passe le concours d’entrée au lycée technique de Dole, car il sait déjà que c’est par ce canal qu’il pourrait faire carrière dans l’aéronautique, une passion que lui transmet un ami d’internat. Il réussit l’épreuve et, fier de lui, il annonce la nouvelle à sa mère qui ne dispose pas de l’argent pour son inscription. Devant cet obstacle, refusant l’échec, il décide de travailler avec son père les deux mois d’été pour financer ses livres et ses outils, et, parallèlement, sa mère réussit à obtenir une bourse. En septembre 1964, il signe un contrat d’engagement pour rejoindre le Centre d’Instruction et de Spécialisation de l’A.L.A.T (Aviation Légère de l’Armée de Terre) à Nancy. En 1965, il réussit sa formation de Sous-officier à Saint-Maixent-l'École et accède au grade de Maréchal des Logis – il a alors dix-neuf ans. En juillet 1966, il réussit correctement au brevet de mécanicien tous types d’aéronef, avion et hélicoptère, dans la spécialité électricité instruments de bord et rejoint sa première unité à Lille en 1966 où il fête ses vingt ans. Au total, il réalise une carrière de 29 ans de service et termine en 1993 avec le grade de Commandant. Pendant cette période, il effectue plus de 3000 heures de vol en mission comme mécanicien navigant sur l’hélicoptère de manoeuvre Puma SA 330. Il termine sa carrière au 1er Régiment d'Hélicoptères de Combat.

          Sa famille, mutée quinze fois, dans tous les coins de la France et en Allemagne, a souffert de cette mobilité, mais sa femme Florence, sans qui rien n’aurait été possible, a tenu bon. Après une dernière mission au Tchad, il remet en état la maison de famille pour la revendre. En 1998, avec son fils Vincent libéré des obligations militaires, il crée une société au Maroc (Rabat). Les événements de 2001, la corruption et les difficultés administratives ne lui ont pas permis de réaliser ses projets d’investissement dans de bonnes conditions. De ce fait, en 2003, il revient en France, à Royan – fief de sa belle-famille – et y installe son fils Vincent comme artisan dans le bâtiment.

          Libéré de toutes contraintes professionnelles, en 2005, il entreprend son projet personnel d’écrire. En effet, depuis le lycée, cette envie de prendre la plume ne l’a jamais quitté, mais sa passion pour accompagner le développement des techniques aéronautiques était restée la plus forte. Ses rares moments de temps libres, il les passait à peindre ou dessiner quand le virus de l’informatique le laissait tranquille.

          Depuis 2005, il partage son temps entre la photographie et l’écriture, mais depuis 2010, l’écriture a pris le dessus.

          À cause d'une santé fragilisée, il se résigne à vivre dans le calme. Pourtant, en 2012, il prend la présidence de Mots en liberté pour faire la promotion de l’écriture sous toutes ses formes.

          Gérard PROST est père de deux enfants, l’aîné est Lt Colonel dans l’armée de l’air, il est marié et père de deux enfants ; son deuxième fils est artisan, célibataire et installé à Royan.

 

  • Pourquoi ?

 Gérard PROST choisit le pseudonyme Gérard de l'Extrême à la suite de l'écriture d'une longue histoire : "Le Néant, l'Espace et les hommes." qu'il espère publier prochainement en trois volumes.

 

Pour le plaisir de partager, depuis qu’il écrit, il a auto édité :

Un roman : – Camélia, une histoire de famille sous forme d’intrigue.

Un roman : – Les Farfadets, une histoire de mœurs, de crimes et d’amour à Paris sur les quais de Seine et dans la banlieue.

Un recueil de Nouvelles : – Nouvelles insolites, treize textes différents et variés.

Un recueil de poèmes : – Poésies affranchies.

Un recueil de poèmes : Poésie romantique

Roman : Une nuit de loup.

 

En attente de publication ou de correction :

 

Des romans :

Les enfants perdus : Une histoire qui se passe à la Vieille-Loye au centre de la forêt de chaux

L'affaire du carrelet : une enquête policière atypique.

3X : Une histoire sentimentale vue par un narrateur qui lit dans les têtes des personnages.

Le double jeu : une histoire aux rebondissements surprenants.

Mon ami Joseph : Souvenir des années soixante

La chute : Celle d'un agent des forces spéciales.

 

Une trilogie : – Le néant, l’Espace et les Hommes, en trois volumes :

  1. Vector – la découverte du mur de la lumière et la mutation des humains
  2. Terra – l’installation des hommes dans l’espace
  3. Apothéose – la libération du biotique et la fin des temps.

Les écrits entrepris :

Un recueil d’aphorismes : – beaucoup dire en quelques mots.

Un recueil d’histoires courtes : – attendez-vous à savoir...

 

 

 



27/03/2013

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres