Mots en liberté

Mots en liberté

UNE NUIT DE LOUP

UNE NUIT DE LOUP

Auteur : Gérard de l'Extrême

Roman

ISBN : 978-2-919484-20-1

 

Prix de vente  15 €

 

Une nuit de loup2.jpg

Ce roman est une publication des Editions La Safranière

du 23 décembre 2015

 

Résumé

Cette histoire est celle d’une famille ordinaire qui, comme le reste de la planète, va vivre un événement inimaginable.
Un événement du cosmos, le doigt de Dieu, peut-être autre chose, mais très certainement une forme de punition, « une fin du monde », diront certains.

Scènes intimes, histoire pleine de tendresses, violences, tout y est.

Cette histoire vous révèle que nous nous sommes trompés de route en nous éloignant de la nature, et que le hasard va nous repositionner à la place réservée aux hommes.

 _________________________________

Comme chaque année, avec sa petite famille, Charles venait séjourner une semaine chez ses parents dans les Cévennes, avant de rejoindre son logement du bord de mer, à Sète. La lumière, que perçut Charles en pleine nuit, emporta le magnétisme et la conductibilité dans les métaux. Les conséquences de cet étrange phénomène obligèrent les hommes à vivre prisonniers localement, une situation dramatique.

Démunis devant une nature sauvage, sans les armes de la modernité, les hommes se retrouvèrent isolés les uns des autres et privés des moyens de la mobilité.

Ce fut le retour instantané aux conditions de vie d’avant le début du vingtième siècle (1920) où l’on commençait à peine à distribuer le courant électrique, et au milieu du même siècle, où l’usage des automobiles était devenu un mode de vie,

Charles, sa famille et ses amis vécurent cette aventure avec fatalisme et, dans leur petite vallée, se soudèrent pour survivre au sein d’une nature peu généreuse.

Alors, que le monde s’écroulait autour d’eux, que dans les villes, les hommes s’entretuaient ou mouraient de faim, et que d’autres étaient victimes de la panne, ils réussirent à accepter leur vie nouvelle dans une prison sans barreaux.

 

La fin du monde, celle que nous imaginons habituellement pourrait être beaucoup plus punitive, encore plus terrible. Imaginez qu’elle nous ramène si loin dans notre passé, que nous soyons obligés de recommencer notre évolution ; que se produirait-il ? Serions-nous capables, individuellement et collectivement de rester dignes, d’accepter ?

Pourtant, ce qui nous arriva, fut la plus extraordinaire fin du monde que nous pouvions imaginer, la plus belle des punitions : la fée électricité, que nous avions oubliée à force d’estimer qu’elle nous appartenait, celle qui nous avait tout donné, s’en était allée.

 

POUR COMMANDER   



02/01/2016

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres