Mots en liberté

Mots en liberté

Michel Buraud

 

 

Vous avez choisi de commander un livre ou un recueil de Michel BURAUD. Nous vous invitons à le contacter pour effectuer votre achat.

 

Adresse : 24 av. du Maine Geoffroy - 17200 - ROYAN

Téléphone :  05 46 38 24 16

Mobile :        06 89 24 90 96

Messagerie : lburaud@wanadoo.fr

 

 Biographie :

Michel BURAUD naît le 23 juin 1943 à SEGONZAC au milieu du vignoble de Cognac en Charente. Il est, comme la tradition le dit : « sevré au cognac et au pineau. » Il fait des études dans le domaine agricole et commence sa carrière à Nérac en 1965. Il se marie et est le père de deux filles. Aux vendanges de 1968, il arrive à la cave d’Eauze au titre de technicien viticole. Dans son métier, il a un grand plaisir à vivre au milieu des vignerons. Ceux-ci lui rendent bien sa convivialité. Généreux, il prend toujours part aux animations locales et notamment au « festival de gueule » la fête de l’Armagnac et à la foire aux antiquaires, dès sa création en 1970. Dans ce pays de cocagne, il est heureux de travailler au milieu de ces femmes et de ces hommes simples, mais au grand cœur.

 

Il quitte Eauze pour à Dax, mais il y revient dès qu’il le peut pour entretenir les liens d’amitié ; chaque fois leurs discussions reprennent comme s’ils ne s’étaient jamais quittés. Dans son commerce de vins et spiritueux, il reste dans son domaine de prédilection, mais, pour autant, il prend la plume et commence à écrire des poèmes. En 1980, il les confie à un ami qui les illustre.

 

Ainsi, en 1983, il publie son premier recueil : « Poésies impromptues ». Il vend sa parution dans un piano-bar de Dax.» À d’autres occasions, il en vend aussi à des gens qu’il croise çà et là.

Par la suite, il continue d’écrire, sur des bouts de papier et cahiers, qu’il garde dans un tiroir.

 

En 2011, il publie un second recueil – en autoédition : « Poésies vagabondes », puis en 2012 : « Poésie de ce temps ». Enfin, en 2013 : » De la Terre au Vivant ».

Comme il le déclare en préface dans ce dernier recueil : « il aime la vie, les amis, les enfants, sa famille ; il a en horreur l’hypocrisie, le mensonge, le vouloir être et paraître et la bêtise. ». Finalement, il aime avant tout : la simplicité, l'honnêteté, la fidélité et la franchise.

 


16/04/2013

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres