Mots en liberté

Mots en liberté

ACTIVITES 2014


Marcel Pagnol

Le 25 mai, nous avons parlé de Marcel Pagnol à la bibliothèque municipale de Royan.

 

DSC00723.JPGPhoto Alain Marty

               Nous fêtons cette année le quarantième anniversaire de la Mort de Marcel Pagnol. Mots en liberté a choisi de parler de cet auteur pour la lecture de la fin du mois de mai à la bibliothèque municipale de Royan. Après la présentation faite par Gérard Prost, un débat sur Pagnol et son œuvre a permis à chacun de s'exprimer.

                     les membres de l'association présents ont lu des textes de leur cru comme à chaque séance mensuelle.

 

DSC00728.JPGPierre-Etienne Girard

 

Deux poèmes de jeunesse de Marcel Pagnol :

LA CIGALE

Le soleil fendille la terre,
Aucun bruit ne trouble les champs ;
On n'entend plus les joyeux chants
Des oiseaux qui chantaient naguère.
Tous par la chaleur assoupis
Sous les buissons se sont tapis.
Seule une cigale est sur l'aire.

Son ventre sonore se meut ;
Sur une gerbe elle est posée ;
Seule elle n'est point épuisée
Par l'astre à l'haleine de feu.
Et la chanteuse infatigable
Jette dans l'air brûlant et bleu
Sa ritournelle interminable.

 

ŒUFS DE PAQUES

Voici venir Pâques fleuries,
Et devant les confiseries
Les petits vagabonds s'arrêtent, envieux.
Ils lèchent leurs lèvres de rose
Tout en contemplant quelque chose
Qui met de la flamme à leurs yeux.

Leurs regards avides attaquent
Les magnifiques œufs de Pâques
Qui trônent, orgueilleux, dans les grands magasins,
Magnifiques, fermes et lisses,
Et que regardent en coulisse
Les poissons d'avril, leurs voisins.

Les uns sont blancs comme la neige.
Des copeaux soyeux les protègent.
Leurs flancs sont faits de sucre. Et l'on voit, à côté,
D'autres, montrant sur leurs flancs sombres
De chocolat brillant dans l'ombre,
De tout petits anges sculptés.

Les uns sont petits et graciles,
Il semble qu'il serait facile
D'en croquer plus d'un à la fois ;
Et d'autres, prenant bien leurs aises,
Unis, simples, pansus, obèses,
S'étalent comme des bourgeois.

 

Tous sont noués de faveurs roses.
On sent que mille bonnes choses
Logent dans leurs flancs spacieux
L'estomac et la poche vides,
Les pauvres petits, l'œil avide,
Semblent les savourer des yeux.

 

CITATIONS de l'auteur

"Quand je revois la longue série de personnages que j'ai joués dans ma vie, je me demande qui je suis..." Marcel Pagnol.

 

"J'écrivais à ce moment-là, en même temps, "TOPAZE" et "MARIUS", car, par une maladie de l'esprit, il me faut écrire deux œuvres à la fois." Marcel Pagnol

 

 

"Le cinéma et moi sommes nés le même jour, au même endroit..." Marcel Pagnol

 

 

"Je faisais tout : producteur, directeur des studios et des laboratoires, réalisateur, directeur des agences... J'habitais dans les studios. On mangeait à la cantine tous les jours. Quand on tournait, c'était une immense tablée : il y avait les acteurs, les techniciens, les machinistes..."


"Moi, je leur répétais : "Mes enfants, ne vous inquiétez pas ! Si ce n'est pas bon on refait". Cela ne coûtait pratiquement rien de refaire ; ça ne coûtait que la pellicule... On ne risquait rien; on tournait, on projetait, on disait : "Non ce n'est pas bon" et on recommençait. Les machinistes assistaient aux projections, ils habitaient autour des studios ; notre cinéma était une chose familiale."

 

 

 

 Article de Gérard Prost - le 29/4/2014

 

 

 

 

 

 

 

 

 


29/04/2014


Repas du club en juin 2014

                          Le repas du club au mois de juin 2014 a permis à tous les membres de se retrouver au restaurant l’Estuaire à Talmont autour d’une table pour un déjeuner de grande qualité. Sous un soleil généreux, dans une salle qui nous était réservée, le président remercie Danielle Zonca d’avoir organisé les réservations pour le repas. En ouverture, les lecteurs-acteurs du spectacle « Mes souvenirs » ont reçu un recueil dédicacé des textes du spectacle.

                               Comme la tradition l’exige, le président a lu un poème de circonstance.

 

« L’estuaire épicurien.

 

Il serait normal que je vous lise un poème

Mais voilà, autour de cette table festive

J’ai choisi de vous lire en vers un vieux thème

« Les épicuriens ne mangent pas d’endives. »

 

Regardez bien vos yeux ronds pleins de convoitise 

Devant le festin précédé d’un bon apéritif !

Vous sentez dans vos têtes votre besoin de bêtises

À vouloir trop manger avec un appétit fautif.

 

Il serait normal, convenu que nous mangions

En regardant l’estuaire d’un œil contemplateur.

Mais nous serons gourmands comme des lions

Car nous festoierons des mets pleins de saveur.

 

Il serait normal que je vous parle d’alcool et de vin

De sauces, de viande, de poisson et de fromage

Mais que dire de tous ces mets et plats divins

Moi qui préfère le dessert à qui je rends hommage.

 

Il est joyeux qu’en bouche vienne la salive

Les langues vont se délier pour cette délectation.

Il est urgent que les fourchettes soient vives

Pour en silence, déguster ce repas avec passion

 

Il serait normal, mes amis que maintenant je me taise

Avant que les bruits d’estomac couvrent mes paroles

Alors ! Je vous souhaite bon appétit ne vous déplaise

Mangeons, buvons, soyons fous et les dames folles.

 

Gérard de l’Extrême – 29/05/2014

 IMGP0790.JPG              IMGP0789.JPG



                    Au cours de l’apéritif, le président a remercié tout le monde pour le travail accompli et a souhaité de bonnes vacances d’été à tous.

IMGP0798.JPG      IMGP0803.JPG

             Nous remercions chaleureusement l’établissement l’Estuaire de nous avoir fourni une prestation de grande qualité dans un cadre exceptionnel. Chacun dans une ambiance chaleureuse a pu apprécier le goûteux repas.

 IMGP0802.JPG   IMGP0809.JPG

                                 Au moment du dessert, notre ami René Wack nous a chanté quelques chansons de son répertoire de compositeur interprète qui a permis quelques pas de danse. Il a été généreusement applaudi.

                         Nous nous sommes quittés avec la promesse de passer de bonnes vacances et dans l’espoir de recommencer l’année prochaine.

 

Article et photographies de Gérard PROST


14/07/2014


Lecture à la bibliothèque Municipale de Royan.

De l'association Mots en liberté.

 

Dans le cadre des lectures en collaboration avec la bibliothèque municipale de Royan, le 23 mai dernier, Mots en liberté a présenté la vie et l’œuvre d’André Maurois avant que les membres du club fassent la lecture de leurs meilleurs textes. Lecture animée par David Max Benoliel.

 

  IMGP0784.JPG

 

 Il faut retenir de cet après-midi de lecture, l’immense intérêt porté à Maurois par les passionnés de littérature. Merci à David Max Benoliel d’avoir produit une prestation de grande qualité.

 

À l’issue de son exposé fortement détaillé, les membres du club présents ont fait lecture de poèmes et textes de leur propre composition.

 

Encore merci à notre public et rendez-vous au mois de juin pour parler de Monsieur Camus.

 

Images et article de Gérard PROST


07/07/2014


Le recueil 2013 est arrivé

Recueil 2013 small.jpg

Le recueil 2013 est disponible.

 

Comme chaque année, le périodique de « Mots en liberté » vous présente une sélection des meilleurs textes des membres de l’association : -Proses, nouvelles, poèmes et aphorismes sur le thème des quatre éléments au sens le plus large.

Dans cet ouvrage, les œuvres de chaque auteur sont le résultat d’une passion d’écrire, mais aussi du bonheur de partager des idées avec ceux qui aiment la belle écriture.

Nous espérons que vous trouverez du plaisir en lisant le recueil de l’année 2013 sur le thème des quatre éléments : L’eau – la terre – l’air – le feu.

 

Pour tous renseignements :  Cliquez ICI

 

Dépôt légal

ISSN : 2264-7619


17/05/2014


Jean COCTEAU

Lecture à la bibliothèque Municipale de Royan.

 

 

Dans le cadre du printemps des poètes, en collaboration avec la bibliothèque municipale de Royan, le 21 mars dernier, Mots en liberté a présenté la vie et l’œuvre de Jean Cocteau avant que les membres du club fassent la lecture de leurs meilleurs textes. Lecture animée par Pierre-Etienne GIRARD.

 

 DSC00659.JPG

 À l’issue de son exposé fortement détaillé, les membres du club présents ont fait lecture de poèmes et textes de Jean Cocteau et ceux de leur propre composition.

 

 

   DSC00669.JPGDSC00676.JPG
 

Encore merci à notre public et rendez-vous au mois d’avril pour parler de Marcel Pagnol.

 

Images et article de Gérard PROST


30/04/2014



Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser